Les manques de peintures

Peindre un véhicule est une opération longue et difficile, qui nécessite à la fois du doigté pour la qualité, de la préparation pour le montant de peinture à préparer et de l’œil pour ne laisser aucune partie du véhicule non peinte. Ceci explique grandement pourquoi faire repeindre son véhicule peut être très couteux. Mais en tant que client, il peut arriver de constater la présence d’un manque de peinture. D’où provient-elle et comment y réagir ?

Peinture
Un bel exemple de manque de peinture

Généralement ce que l’on appelle un manque de peinture en carrosserie peut être de deux sortes. La première est le manque flagrant de peinture sur une partie du véhicule : Alors que tout le véhicule a reçu deux couches de peinture, la partie inférieure du véhicule n’en a reçu qu’une. La seconde sorte est un manque de verni. Par manque de produit ou erreur, seulement une couche aura été passée à certains endroits, alors que d’autres en auront reçu deux. Ces différences provoqueront un « manque de peinture » qui peut être plus ou moins flagrant et visible à l’œil nu.

Sachez que dans la grande majorité des cas, les manques de peintures ne sont pas une marque de fainéantise de la part du peintre, mais plutôt un manque d’attention ou une erreur. Ainsi il arrive que lors du polissage du véhicule, un manque de peinture soit détecté par la personne chargée du polissage. Alors un traitement spécial ou un surplus de vernis sera effectué sur la partie comportant le manque de peinture pour effacer le défaut.

Mais que faire si vous découvrez le manque de peinture après la livraison du véhicule? Le plus simple est de le faire remarquer au carrossier. Comme je l’ai précédemment dit, les manques de peintures ne sont pas voulus par les carrossiers et sont majoritairement issus d’une erreur (ainsi le carrossier ne cherche pas à vous avoir ou à faire des économies à vos dépends). De ce fait vous pouvez demander au carrossier d’effectuer l’opération nécessaire au traitement de ce manque de peinture, qu’il effectuera grâce à un polissage spécial permettant de rattraper les manques de peinture.

En définitive, les manques de peintures ne sont pas une fin en soi et une bonne communication entre vous le client et votre carrossier peut vous permettre de régler ce petit inconvénient extrêmement rapidement et gratuitement. Si cela vous arrive, plutôt que de rester silencieux et d’avoir de la rancœur envers le carrossier, signalez le défaut et le problème pourra être réglé directement sans couts supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *